Tchad : Les défis qui attendent le nouveau gouverneur du Moyen-Chari 

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, M Mahamat Béchir Cherif a installé dans ses fonctions ce vendredi, 7 octobre 2022, à Sarh, chef-lieu de la province du Moyen-Chari le nouveau gouverneur de ladite province le général Ousmane Barhim Djouma.

Le gouverneur sortant général Ali Ahmat Akhabache s’est dit convaincu de la capacité de son successeur à relever les défis celui de promouvoir le vivre-ensemble entre les agriculteurs-éleveurs dans la province du Moyen-Chari. Il attire l’attention du nouveau gouverneur sur les conflits dormants entre ces communautés, sœurs agriculteurs-éleveurs ainsi que le banditisme dans la province.

Installant le nouveau gouverneur dans ses fonctions, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, M. Mahamat Béchir Cherif a indiqué le général Ousmane Brahim Djouma est un administrateur rompu d’expériences, capables de relever les défis de l’insécurité et d’apporter de la tranquillité dans cette contré du pays. Tout en rappelant au gouverneur entrant ses prérogatives, notamment celles de faire respecter l’autorité de l’Etat, d’assurer la sécurité, et d’asseoir la cohabitation pacifique.

Selon le chef de département de l’Administration du territoire Mahamat Béchir Cherif, les tâches qui les attendent sont délicates et exigent de lui des qualités humaines et un sens élever de responsabilité.

Pour sa part, le nouveau gouverneur de la province du Moyen-Chari, le général Ousmane Brahim promet de tout faire, pour combattre les maux qui minent le développement dans cette circonscription administrative.

Il demande par ailleurs, la collaboration des responsables à différents niveaux, pour anéantir les fauteurs de troubles et autres malfrats.

De Sarh, Mahamout Moussa Aboud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.