#Tchad : Le SYNECS condamne l’agression de Dr Ali Ouchar Cherif

Le bureau executif national du Syndicat National des Enseignants et Chercheurs du Supérieur (SYNECS), se dit une une fois de plus, surpris de l’ampleur de la violence dans les établissements scolaires.

À cet effet, le président national du SYNECS, docteur Guirayo Jérémie condamne par un communiqué de presse signé ce lundi 27 juin 2022 l’agression de Docteur Ali Ouchar Cherif, président du centre de Baccalauréat de Bol chef-lieu de la province du Lac par un candidat et exige la poursuite ainsi que la condamnation des auteurs de cet acte barbare.

Par ailleurs, le bureau executif national du Syndicat des Enseignants et Chercheurs du Supérieur demande aux autorités de prendre des mesures pour assurer la sécurités des enseignants dans leurs lieux de service.

Il attache du prix à ce communiqué qui tient lieu d’avertissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.