Tchad : 50 OPJ forment sur les techniques d’audition des mineurs

Une cinquantaine des officiers de police judiciaire, points focaux dans les dix-sept commissariats de sécurité publique de la ville de N’Djaména et ceux de la sous-direction des mineures, suivent depuis ce mardi 7 février 2023, un atelier de renforcement des capacités, notamment, sur les techniques d’auditions de mineurs, ainsi que, sur la gestion de cas de mineurs en conflit avec la loi et en danger au respect de sa personnalité juridique et judiciaire.

Pendant quatre jours, les participants seront formés à la mise sur pied d’un mécanisme efficace de coordination des forces de police impliquée dans la gestion des cas des mineurs. D’orienter le juge à fonder sa conviction sur une décision juste, équitable, à la manifestation de vérité dans l’intérêt supérieur de l’enfant.

La spécialiste en protection de l’enfant à l’UNICEF-Tchad, Mme. Ossoumal Moulnang félicite les autorités de la police nationale pour la création de la sous-direction de la protection des mineurs et de la lutte contre les atteintes aux mœurs, au genre qui inscrit en droite ligne des priorités du gouvernement en matière de protection des femmes et des enfants.

En ouvrant, les travaux, le directeur général adjoint de la police nationale, M. Ali Adoum Tolly a rappelé que, dans le souci de la mise en œuvre concrète des dispositions juridiques et judiciaires protégeant l’enfant, la sous-direction de protection des mineurs œuvrera à la protection contre les atteintes aux mœurs et au genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *