#Tchad : 16 membres du jury du concours d’entrée à l’ENA auditionnés à la PJ, ce lundi

Les 16 membres du jury du dernier concours de l’École Nationale d’Administration (ENA) sont convoqués, à la coordination de la Police judiciaire, ce lundi 25 octobre 2021, pour répondre d’un acte de rébellion, informent les défenseurs de la langue arabe.

Les raisons avancées sont entre autres leur maintien dans le jury et le non arrêt du concours, malgré une plainte, décriant l’exclusion des arabophones du concours, pendante à la justice.


Son président M. Hassaballah Mahdi Fadla, exige lors d’une conférence de presse, animée, ce samedi 23 octobre 2021, l’annulation du concours d’entrée à l’ENA. Il indique que son institution ne cessera pas sa lutte, jusqu’à l’annulation, pure et simple du dernier concours de l’Ecole Nationale d’Administration.


D’autant plus que la loi autorise l’organisation du concours d’entrée à l’ENA, au Tchad, en français aussi bien qu’en arabe, il n’y a aucune raison que le directeur général de l’ENA puisse exclure les arabophones, insiste-t-il. « L’affaire est encore pendante à la justice. Nous allons continuer à revendiquer l’annulation de ce concours. Les résultats publiés sont nuls », martèle M. Hassaballah Mahdi Fadla.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *