TABASKI : Des moutons aux prix intouchables à Bol

Les prix de moutons sont en hausse à Bol chef-lieu de la province du Lac. Ils varient entre 45 000 FCFA à 150 000 FCFA. Au marché hebdomadaire de la ville qui se tient chaque mercredi, les affaires ont été intenses avec la présence massive des commerçants et clients. Le marché est noir de monde venu des différents villages situés aux alentours de Bol pour se procurer le bélier à immoler le jour de la Tabaski.


Venus nombreux pour faire des achats, les clients se disent surpris et étonnés par l’augmentation du prix des moutons par rapport aux années antérieures.
« Dans la matinée, les prix sont abordables. Mais aux environs de 13 heures les moutons sont devenus chers. Les clients repartent systématiquement sans en payer », a confié, M. Alifa Mallah d’un air désespéré.
Cette situation de hausse des prix sexplique, selon plusieurs sources, par quelques facteurs, entre autres, l’exportation du bétail sur pied vers les pays limitrophes et dans certaines provinces du Tchad. Ainsi l’insécurité qui prévaut dans la province du Lac na pas permis à certains éleveurs de faire acheminer leur bétail vers les grands centres notamment la ville de Bol qui est une plaque tournante et alimente plusieurs autres provinces en mouton pendant ce moment de forte demande.
M. Adam M. fonctionnaire de son état espère que d’ici le jour de la fête le prix va être revu en baisse surtout avec les méventes par rapport au nombre des moutons sur le marché.

Ahmat M.I.Wari

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.