Société : Un groupe de jeunes SDF envahissent la rue derrière le Rectorat

Depuis un certain temps, un groupe de jeunes sans domiciles fixes ou des clochards, sniffeurs de colle, ont élu domicile derrière le rectorat de l’Université de N’Djaména au quartier Kabalaye dans la commune du 3ème arrondissement, au grand dam des riverains qui aimeraient les voir partir en vain.


«Ils viennent d’où ? Personne ne le sait. Mais ils sont ici depuis bientôt un an. Mais leur présence ne dérange pas tellement si ce n’est leur tapage nocturne. Ce sont des pauvres mômes…», renseigne un habitant de Kabalaye, empathique.

Une tenancière de gargote de fortune qui les côtoie ne partage pas ce sentiment. Dépitée par le bruit de ses «nuisibles voisins», leur jette de l’eau de vaisselle. Ces clochards, bien mouillés courent et reviennent s’installer allègrement.

Un autre riverain est, quant à lui, plutôt expéditif. Il a arraché une branche de neem pour les chasser mais là aussi, rien n’y fait, ils reviennent.

Ces jeunes clochards sont une trentaine, accoutrés de vêtements en lambeau et défoncés. Ils fument de la cigarette, sniffent de la colle dans des bouteilles d’eau usagées.
Beaucoup sont assis à le sol sur la rue longeant la façade arrière du rectorat sous le stade Idriss Mahamat Ouya. L’ombre de neem qui leur sert d’abris ont été coupés lors du lancement de la campagne du candidat du Consensus Idriss Déby Itno par la mairie centrale.


Ainis, ses jeunes se lancent des injures, des sarcasmes et huent les passants qui passent sans dire mot ou rient ou leur rétorquent avec des insultes.
D’autres, lestent sur le dos, des sacs de bidons plastiques pour les revendre.
Ngadjadoum, membre de ce groupe, affirme être «Orphelin et suite à quelques dérapages, son tuteur l’a mis à la porte donc il a rejoint le groupe. Il sniffe pour oublier et pouvoir dormir».

Nous demandons à la commune du 3ème ou celle de la mairie centrale de nous trouver une solution afin que ses jeunes soient casés quelques part, ils nous dérangent trop, se plaint une tenancière de gargote a côté du mur de stade.
BACTAR Frank

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.