Société : suspension des travaux des constructions du marché de Démbé

Le ministre délégué auprès du ministre de l’Administration du Territoire, chargé de la Décentralisation, M. Hissein Ibrahim Acyl suspend jusqu’à nouvel ordre par un arrêté signé le 15 novembre dernier, les activités d’attributions et des constructions des parcelles du marché de Dembé lI.

Au motif, non-application des conditions d’attributions des parcelles par la commission d’aménagement, d’attributions et de gestion dudit marché.

M. Hissein Ibrahim Acyl annonce par ailleurs, qu’une commission sera mise en place pour faire une étude de lieux, apporter des clarifications et proposer des résolutions définitives.

À cet effet, les directeurs généraux de la Police Nationale, de la Gendarmerie Nationale, le Commandant de la Garde Nationale et Nomade du Tchad, la Déléguée du Gouvernement auprès de la commune de N’Djaména et le Maire central sont chargés chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.

Cette décision est prise quelques jours après la descente du ministre de l’aménagement du territoire sur le site du marché de Dembé.

Brutalement déguerpis en 2012, avec plus de 3 000 commerçants expropriés qui attendent 10 ans après d’être recasés.

Dans un premier, le marché est attribué aux Qataris qui devraient le reconstruire suivant les types des architecturales modernes fautes d’exécution du projet, il a été mis à la disposition de la mairie de N’Djaména afin qu’il soit attribué de nouveaux aux vrais propriétaires qui sont commerçants déguerpis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.