Société : « Ne nous obliger pas à descendre dans la rue pour vous montrer nos muscles » Mahamoud

Le président de la Coalition des Associations de la société civile pour l’Action citoyenne CASAC, M. Mahamoud Ali Seïd a dénoncé ce mardi 26 janvier 2021 au cours d’un point de presse le comportement de certains compatriotes, en pleine dit-il déshérence, et qui pensent, à tort, que le monde doit obligatoirement leur ressembler.

Pour lui, le président de la Republique incarne l’intérêt général, et qu’ils n’accepterons point que des individus mal éduqués, puissent passer des messages sur les réseaux sociaux pour perturber ses déplacements extérieurs.
Mahamoud Ali Seïd dit joindre sa voix à celles des millions d’autres tchadiens, outrés par le comportement impoli de certains frères de la diaspora et leurs agissements ressemblent fort bien à du gangstérisme qu’à de la politique responsable.

« Nous interpellons les autorités des pays d’accueil de ces compatriotes à prendre leurs responsabilités pour que des pareilles désinvoltures ne se répètent plus. Nous avons entendu également que certains adeptes du mensonge et des bêtises, se pavanant depuis des décennies entre les cafés et autres discothèques des pays occidentaux, puissent appeler nos compatriotes à sortir ce 6 février 2021 pour dénoncer.J’avoue, raison gardée, que ces derniers seraient déjà atteints par des troubles hallucinatoires aiguës sévères.
Sinon, comment comprendre qu’un homme saint, possédant l’entièreté de ces facultés cognitives, se permet de vomir sur la place publique, et toute honte bue, des propos imaginaires et dénégatoires sur la démocratie au Tchad.
« , a déclaré, le président de la CASAC.

Nous signalons aussi, à tous nos compatriotes de l’opposition et de la société civile, en accointance avérée avec l’étranger, que nous Mahamoud Ali Seïd dit qu’il maîtrise le mouvement de la rue bien mieux que quiconque, alors, de grâce, évitez de nous tirer vers le bas. »S’il vous plait, ne nous obliger pas à descendre dans la rue pour vous montrer nos muscles » prévient-il.

Le président de la Coalition des Associations de la société civile pour l’Action citoyenne CASAC se dit persuadé que le peuple tchadien leur opposera une résistance citoyenne farouche face aux multiples projets de déstabilisations, ourdis par ces mêmes officines, aidées en cela, par les ennemis de l’intérieur et de la diaspora.

« La démocratie au Tchad est bien réelle, c’est pourquoi, nous assistons chaque jour à des critiques acerbes et autres remises en cause des décisions publiques » souligne, Mahamoud Ali Seïd.

La Coalition des Associations de la société civile CASAC, soutiendra indéfectiblement toutes les actions méritoires posées par le Maréchal, Idriss Deby itno, et s’opposera comme un seul homme à tous les ennemis de notre Nation, qui, il faut le souligner, ambitionnent d’inhiber l’élan de paix, ainsi que la marche irréversible que connait notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.