Société : l’Ong Voix de la Femme lance la 5e édition des 16 jours d’activisme

La 5è édition des activités des 16 jours d’activisme organisée par l’ONG Voix de la Femme, a été lancée ce vendredi, 25 novembre 2022 à la Maison Nationale de la Femme, en présence de la secrétaire générale du ministère du Genre et de la solidarité nationale, de la déléguée du gouvernement auprès de la commune de la ville de N’Djaména Mme. Amina Kodjiana, la représentante de l’UNFPA Mme Alice Kankan et bien d’autres invités.

Placé sous le thème « Tous unis: l’activisme pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles ».

Il est prévu aussi des différentes manifestations, notamment, à Mongo (Guéra), et N’Djaména, des campagnes de sensibilisation, des ateliers de formation de renforcement des capacités des acteurs de la société civile, des conférences et bien d’autres activités liées sur les violences faites aux femmes et aux filles.

La coordinatrice nationale de l’organisation non-gouvernementale Voix de la Femme Mme. Amina Tidjani Yaya, par ailleurs, conseillère nationale de transition annonce que son organisation s’est fixée comme objectif celui de lutter contre la discrimination et violence basée sur le genre et promouvoir l’autonomisation des femmes, etc.

La secrétaire générale du ministère du Genre et de la solidarité nationale Mme Appauline Moudalbaye note qu’au Tchad la violence basée sur le genre est l’un des plus grands défis des protections auxquelles les individus, les familles et les communautés sont souvent beaucoup plus confrontés. « Le gouvernement et ses partenaires techniques et financiers conjuguent des efforts pour éliminer toutes les formes des violences à l’égard des femmes et des filles dans toutes ses formes des discrimination sexiste et des pratiques néfastes telles que le mariage d’enfants et les mutilations génitales féminines », rassure-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.