Société : Les Dangaléats portent Ahmat Issakha à la tête de l’ASD

L’Association Synta pour le Développement (ASD), regroupant tous les ressortissants et cadres dangaléats résidents à N’Djaména, renouvelle lors de son deuxième assemblée générale élective, à la Bibliothèque nationale, ce samedi 24 juillet 2021, ses instances dirigeantes.

Un bureau composé de huit membres et dirigé par M. Ahmat Issakha en est élu.


Le nouveau président de l’ASD M. Ahmat Issakha souligne que son institution créée, en 1993, reste une initiative de leurs aînés qui se souciaient du développement des infrastructures sociales de la province du Guéra, en général, et celles du territoire dangaléat, en particulier. Pour lui, l’ASD, structure qui a, déjà, eu à faire ses preuves par le passé, a cessé ses activités pour des raisons diverses.

« La tâche qui nous attend ne sera, qu’une épreuve de plus, si nous pouvons compter sur tous les frères et sœurs pour l’accomplir avec efficacité et efficience. Autrement dit, la réussite de cette association à différents niveaux ne dépendra pas, seulement, des membres du bureau exécutif, mais, de la participation de tous les membres, sympathisants et personnes ressources. Vos contributions et orientations, à toutes les activités importantes de l’ASD sont, vivement, attendues », exhorte le président de l’ASD M. Ahmat Issakha.

En effet, l’ASD réunit toutes les communautés Dangaléats du Tchad, une communauté vivant au centre du Tchad, notamment dans le département d’Abtouyour, province du Guéra.

Créée dans le but de contribuer au développement de l’espace Dangaléat, l’Association Synta pour le Développement a réalisé plusieurs projets, notamment, la création des écoles primaires, collèges et autres apports dans le domaine sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *