Société : Ali Haroun inspecte les travaux du curage des caniveaux

Après vingt-un jours des travaux, le maire de la ville de N’Djaména, M. Ali Haroun a sillonné ce mardi 24 mai 2022, plusieurs quartiers de la capitale pour constater l’état d’avancement des travaux de curage et d’entretien des stations de pompage.

Sur le terrain, les différentes entreprises bénéficiaires du marché ont exécuté à plus de 80% en terme du curage des caniveaux.
Pour le maire Ali Haroun, cette descente permet à la mairie de bien se préparer pour faire face à la saison des pluies qui se pointe déjà à l’horizon, pour les 20% restant, il a instruit les membres de la commission afin d’inviter les entreprises concernées par ces travaux ayant accusés un retard d’accélérer les travaux pour l’achever dans un bref délai.  »Que ceux qui ne peuvent pas, démissionnent pour faire place aux autres. Car, on s’approche à grand pas vers la saison des pluies » martele, le maire de la ville de N’Djaména.

Il déplore l’incivisme de certains citoyens qui sabotent ces travaux. Pour lui, il est inadmissible de voir certaines personnes jeter délibérément leurs ordures dans les caniveaux que la commune déploie beaucoup de moyens pour les faire curer.  »Tout ce que le Gouvernement, nos partenaires et nous de même faisons, est systématiquement saboté par certains individus » regrette Ali Haroun. Durant les périples, II échange au fur et à mesure avec les riverains sur ce comportement, le maire profite de l’occasion pour les appeler à un changement de comportement.

La délégation qui accompagne le maire de la ville de N’Djaména est composée de ses proches collaborateurs, des maires des communes ainsi que les membres de la commission chargée de suivre les travaux de curage. La délégation s’est rendue dans les différents sites des travaux de curage des caniveaux, des travaux de mise à niveau des bassins de rétention, ainsi que les travaux d’entretien des stations de pompage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.