Recrutement de 20 000 diplômés

La commission spéciale est tenue de boucler les opérations avant la fin de l’annéeLa Commission spéciale chargée du recrutement de 20 000 diplômés à la fonction publique a tenu ce matin au Palais présidentiel sa toute première réunion. Les discussions qui ont porté sur la conduite de l’opération ont été dirigées par le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire général de la Présidence de la République, par ailleurs président de ladite commission, M. Kalzeubé Payimi Deubet.

Elle dispose de tout sauf du temps ! La commission spéciale pour le recrutement de 20 000 jeunes diplômés à la fonction publique est tenue de boucler les opérations avant la fin de l’année. Ce délai fixé par le Marechal du Tchad IDRISS DEBY ITNO a été relayée au cours de la réunion par le Ministre Secrétaire général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet. Mais célérité dans l’action ne veut pas dire désordre. La mission est encadrée par plusieurs orientations claires, données par le Chef de l’Etat, renseigne le Ministre de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, M. Ali Mbodou Mboudoumi.

L’équipe de la commission spéciale épaulée par une cellule technique d’appui est instruite par le Ministre d’Etat à l’effet de mettre tout ce qui est à son possible pour la réussite de la mission en y accordant la plus grande priorité. Les chefs des départements ministériels se doivent d’exprimer rapidement leurs besoins et les profils des lauréats recherchés. Puisque l’offre est supérieure à la demande, un travail technique selon les orientations fixées est à mener n’occultant pas la véracité des diplômes. Seuls ceux homologués par l’Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS) seront considérés. Cette tâche délicate revêt un caractère éminemment important aux yeux du Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, qui tient à la concrétisation de sa promesse faite à l’endroit de la jeunesse, a insisté le président de la commission. Transparence, collégialité et efficacité sont les maitres mots réitérés car rappelle-t-il, « la responsabilité de toute l’équipe est engagée ».

Par: DGCOM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.