Propos injurieux: Le Parti Réformiste exige la démission d’Abderaman Koumllamallah

Par un communiqué de presse, signé, ce 4 octobre 2021, du porte-parole du Parti Réformiste (PR), M. Guénénabgi Ouéri Bertrand se dit, profondément, stupéfié des propos injurieux à l’encontre des membres de mouvement citoyen « wakit tama », par le ministre de la Communication Porte parole du gouvernement de transition, en les qualifiant des jeunes irresponsables.


Raison pour laquelle, le Parti Réformiste condamme vigoureusement les propos méprisants de ce monsieur et par la même occasion exige purement et simplement sa démission de ce ministère clé.


D’après le Parti Réformiste, ce monsieur n’est pas digne d’être le porte-parole d’un gouvernement, qui aspire à réconcilier le peuple tchadien. S’il est digne, il n’insultera pas ses compatriotes de la sorte.

Le P.R invite tous les tchadiens de rester unis, solidaires et rassemblés pour continuer la lutte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.