Politique : Kabadi compare feu Maréchal Idriss Déby à un prophète

A la veille de la commémoration de la journée de la Liberté et de la Démocratie, lors d’un point de presse, le secrétaire général du MPS, Haroun Kabadi déclare que cette date mémorable, inscrite à jamais, dans les annales de l’histoire de notre belle patrie.

Pour lui, le Mouvement Patriotique du Salut a le devoir de saluer la mémoire de tous les martyrs et artisans de cet heureux événement survenu le 1er décembre 1990.
Haroun Kabadi estime que, la vie, le parcours et les paroles du feu maréchal du Tchad, relèvent de ceux d’un prophète. « Ainsi, il avait prédit sa mort sur le champ de bataille. Et, c’est finalement ce qui était arrivé. Nous lui rendons un hommage mérité et nous prions pour le repos de son âme », prie-t-il.
« Je mesure aujourd’hui notre amertume de célébrer cet heureux événement sans la présence physique du maréchal du Tchad. Mais, les grands hommes ne meurent jamais. Le maréchal est vivant à travers ses œuvres, qui restent et resteront indélébiles au Tchad », poursuit Haroun Kabadi.


Raison pour laquelle, le secrétaire général du MPS souligne que, la célébration du 1er décembre 2021 sera placée sous le signe du deuil, du recueillement et de la prière en sa mémoire éternelle, sur toute l’étendue du territoire national, dans les églises comme dans les mosquées. C’est pourquoi il invite tous les militants du MPS et des partis politiques alliés, ainsi que tous les compatriotes qui les peuvent, à s’unir, avec eux, en communion pour ce deuil, ce recueillement et cette prière pour que le Tout Puissant l’accueille auprès de lui.

Selon lui, le MPS dans son engagement, entend prendre en main son destin, pour faire face aux multiples défis auxquels il est aujourd’hui confronté, que ce soit au plan sécuritaire, de la gouvernance politique, économique, financière, sociale, de la tenue du dialogue national inclusif à venir, ou de la défense des réalisations du Maréchal du Tchad Idriss Déby Itno son Président Fondateur du MPS.


Il reconnait que, la disparition brusque et brutale de son président fondateur, a créé parmi ses militants une situation d’inquiétude généralisée sur l’avenir et le devenir du MPS. Mais, le 10ème congrès extraordinaire du MPS, tenu le 12 juin 2021, a permis de poser les jalons de la redynamisation du parti, redonner de l’espoir aux militants, définir et préciser les règles d’organisation et de fonctionnement à travers l’adoption des nouveaux statuts et règlement Intérieur et prendre des résolutions et recommandations pour l’atteinte des objectifs politiques fixés.
« Ceux qui avaient prédit l’implosion, l’éclatement et la disparition du MPS, se sont royalement trompés et ont été profondément déçus de la vitalité actuelle de notre parti. J’exhorte par conséquent, les militantes et militants à poursuivre avec engagement cet élan pour maintenir l’héritage que le Président Fondateur du MPS nous a légué », ajoute Haroun Kabadi, sécretaire général du MPS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *