Karal : Le jeune Bichara assassiné par son meilleur ami à cause de sa moto neuve

A cause de sa motocyclette neuve, le jeune Bichara Mahamat, âgé de 22 ans, enlevé de leur domicile à Karal, dans la nuit du samedi 28 août 2021, par des inconnus, est retrouvé, le mercredi 1er septembre dernier, mort et enterré sous un arbuste, à quelques 3 kilomètres de la localité.

Appréhendés, les présumés criminels sont transférés à la maison d’Arrêt de Massakory. 

Une large enquête est ouverte pour déceler toutes les personnes impliquées dans ce meurtre « crapuleux ».

Dès la disparition du jeune, les policiers du coin, épaulés des autres forces de défense et de sécurité, quadrillent la zone et parviennent à  mettre la main sur un premier coupable, son meilleur ami. Il avoue avoir tué son ami avec l’assistance d’un autre coupable.

Sur indication des présumés criminels, les forces de l’ordre retrouvent, finalement, le corps du pauvre jeune homme, en état de décomposition avancée. 

Il est inhumé, ce même jour de mercredi, au cimetière de Karal. 

Après avoir présenté leurs condoléances aux parents du défunt, les autorités administratives de Karal, localité située une cinquantaine de kilomètres de N’Djaména, rassurent que les criminels seront, sévèrement, frappés par la loi. 

Les parents du défunt, quand à eux, calment la situation. « Nous ne sommes contre aucun innocent. Certes, notre fils vient de mourir dans des conditions inhumaines, mais, cela ne doit être aucune source de conflit entre nos différentes communautés. La justice fera son travail », précise un parent du défunt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *