FESTIVITES : La mairie embellit N’Djaména pour une double cérémonie

A la veille de la cérémonie d’élévation solennelle du président de la République, Idriss Déby Itno à la dignité de Maréchal du Tchad, les agents de la mairie de N’Djaména, ont bougé, toute la journée de ce lundi 10 août 2020 pour donner une dernière touche sur l’avenue Jacques Nandingar dans la commune du 7ème arrondissement, et plusieurs autres carrefours de la capitale.


Equipés des râteaux et de pelles, les agents tentent de dégager le sable sur le bitume, d’autres évacuent les eaux stagnantes avec des moteurs ainsi que des voitures de vidange fosse. Une autre équipe installe les drapelets sur les lampadaires tout le long de l’axe menant vers le siège de l’Assemblée Nationale. Les sapeurs-pompiers arrosent le bitume pour dégager le sable.
Au niveau de la rue qui va vers l’ONECS au quartier Gassi, des engins procèdent au curage du caniveau pour permettre une bonne évacuation des eaux de pluie qui stagnent parfois sur la route bitumée.


L’élévation est aussi une opportunité pour des jeunes d’avoir quelques choses, car un nombre important est mobilisé pour donner un coup de peinture sur les dalles de séparation sur le bitume, les poteaux électriques et autres.


Au sein de l’assemblée nationale lieu de la cérémonie, la salle de banquet d’une capacité de 200 personnes, est à son dernier réglage. Les membres du comité d’organisation étaient très actifs toute la journée de ce lundi. Un autre du comité d’organisation prévient que, laccès à la salle de banquet sera filtré. Sauf les invités VIP auront accès, dit-il, précisant que, même les journalistes, les caméramans et les photographes sont triés et un autre badge spécial est mis à leur disposition. Une grande partie des invités sera casée dans la salle des plénières d’où sont installés des écrans géants pour la retransmission des images de la cérémonie.
« Vous aurez une salle spéciale équipée d’Internet. Les journalistes vont récupérer les images et les sons de la cérémonie auprès de la télévision et radio nationale, et le photographe de l’assemblée nationale », lance d’un air pressé un membre de la commission communication. Il poursuit que la salle ne peut pas contenir tout le monde.


« Il est préférable de rester à la rédaction pour enregistrer le direct à quoi sert de venir à une cérémonie et qu’on te donne les images, mais pourquoi ils nous ont invité alors que chaque organe choisit l’angle qu’il veut traiter au cours dune activité », a répliqué d’un air fâché un responsable d’un journal.
La journée de ce mardi 11 août 2020, verra une double cérémonie. Après la consécration de son titre de Maréchal, le chef de l’Etat, présidera le traditionnel défilé de la fête de l’indépendance du Tchad, le soixantième anniversaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.