Fait-divers : Un enfant de 12 ans tué et ses yeux enlevés

Trois présumés assassins de Hamdan Issa Tidjani âgé de 12 ans, élève dans une école coranique au quartier Diguel Dinguessou dans la commune du 8éme arrondissement de la ville de N’Djaména ont été présentés, ce jeudi 19 novembre 2020, par la police nationale au commissariat central de la capitale.


Les trois personnes sont une femme, Achta Iréka et son frère Mahamat Saleh Mardo, et d’un marabout, Ahmat Hissein. La scène s’est passée le 09 novembre 2020 quand le marabout a demandé à la femme de lui apporter les yeux d’un enfant âgé de 12 ans afin de les mettre dans une potion pour rendre par la suite la femme riche.


Selon le porte-parole de la police Paul Manga c’est le marabout qui a tué le jeune talibé et par la suite, Achta qui a procédé à l’extraction des yeux de l’enfant avant de mettre son corps dans un sac. Il poursuit que deux jours aprés le corps se mit à se décomposer au domicile d’Achta que la police à été alertée. La femme, présumée auteure de ce crime était en fuite avant d’être arrêtée par la police nationale le 11 novembre dernier.
Le porte-parole de la police nationale Paul Manga qui qualifie l’acte commis par les trois personnes de crime crapuleux et les présumés auteurs seront remis à la justice pour répondre de leur acte.


Le père de la victime Issa Tidjani présent à la cérémonie remercie le travail abattu par les élements de la police qui ont permis de remettre la main sur les présumés assassins de son fils. « Je laisse le reste à la justice de faire son travail pour que la lumière soit faite »a déclaré en sanglot le père de la victime.


Le 9éme substitut du procurer de la République, M.Wambel Assoucia Ngueli tout sera mise en oeuvre pour que la place de c’est qui seront déclarés coupables n’est pas permis les hommes libres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.