Éducation :une solution idoine en vue de la reprise de cours à l’UNABA

Le ministre de la santé publique et de la solidarité nationale Dr Abdoulaye Sabre Fadoul et son collègue de l’enseignement supérieur Dr David Houdeingar ont co-présidé ce mardi 29 septembre 2020 une rencontre relative au blocage des activités de la faculté de la médecine d’ Abéché.
Depuis plusieurs mois pour des raisons diverses, la formation théorique et pratique des étudiants de la faculté de médecine d’Abéché est interrompue. C’est pour examiner les maux qui minent cette faculté que les deux ministres ont convoqué cette importante rencontre regroupant les responsables des facultés de médecine d’Abéché, de Ndjamena, les directeurs généraux des CHU de ces dernières, et le délégué provincial sanitaire du Ouaddaï.

Sur instruction du Marechal du Tchad Idriss Deby Itno, les deux ministères affecteront des enseignants, appuieront la faculté avec des matériels médicaux techniques pour le laboratoire afin de renforcer le plateau technique du centre hospitalier universitaire provincial d’abéché pour permettre aux étudiants de parachever la phase pratique. Les étudiants de la cinquième et sixième année qui sont bloqués pendant trois ans, seront transférés à la faculté de médecine de N’Djamena pour la continuité de leur cursus académique.

MPS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.