DISTINCTIONS : Abakar et Macka, deux meilleurs étudiants en médecine à Cuba

Une vingtaine d’étudiants tchadiens en médecine à Cuba vient de recevoir ses parchemins fin juillet lors d’une cérémonie à la Havane. Parmi ces jeunes, deux se sont distingués en recevant, en plus du titre docteur en médecine, plusieurs autres distinctions allant du palmier d’or, le prestigieux prix de mérité scientifique et le prix de meilleur étudiant de nationalité étrangère de la Faculté Sciences Médicales Dr. Salvador Allende de la Havane. Un portrait croisé.


Agé de 27 ans, le jeune docteur Abakar Hissein Hassan le natif de la capitale s’est dit être passionné par la médecine dès son enfance d’où il a débuté ses études primaires et du collège à l’école Amoul de Farcha en décrochant le Bac D au complexe Alpha 3 avec une mention Assez-bien.
Après 7 ans de longues études, avec des sacrifices le voici Docteur en médecine. Au-delà du titre Dr en médecine obtenu, Abakar Hissein Hassan a reçu trois honorables distinctions, il s’agit entre autres, le prestigieux prix de mérite scientifique, le palmier d’or et prix de meilleur étudiant de la Faculté Sciences Ciences Médicales Dr. Salvador Allende.


L’autre lauréate distinguée, née en 1996 à Kirdi, Dr Macka Ahmat Hassan, a fait ses premiers pas à l’école primaire mixte Solidarité puis a passé ses études secondaires entre les lycées Koweitien et CHEIKH HAMDAN BEN RACHID de N’Djaména d’où elle obtient son Bac en 2013.
Dr Macka Ahmat Hassan, a arraché son diplôme en médecine avec un palmier d’or, faisant un honneur à sa nation. Le palmier d’or est une grande distinction décernée aux meilleurs étudiants.
Macka a toujours considéré les médecins comme des héros, qui offrent une deuxième opportunité de vie aux patients. Ce qui la motivé à postuler pour la bourse d’étude en médecine à Cuba. Elle a saisi cette opportunité pour étudier et réaliser et embrasser la carrière de ses rêves denfance.
Sept années sont déjà passées, confie-t-elle, elles ont été longues et pleines de défis, mais elle a gardé en vue l’objectif et aujourd’hui elle se hisse parmi ce que l’on appelle dans le dicton cubain « l’armée de blouse blanche », prête à servir sa nation, son peuple.
Aujourd’hui je suis docteur Alhamdoulillah, dit-elle, remplie de reconnaissance premièrement envers Allah qui est le maître de toutes les choses, ses remerciements sont adressés au gouvernement de la République du Tchad dans tout son ensemble qui a su croire et investir dans le potentiel de ses fils et filles, à la République de Cuba un pays connu pour sa solidarité.
Dr Macka Ahmat Hassan est très attachée à sa famille, la jeune docteur n’oublit pas de souligner le grand rôle qua joué sa famille dans sa réussite, avec un spécial remerciement à son oncle Abdelbagui Hassan Senoussi et sa seconde mère Sadie Yaya Nokouri sans lesquels ce rêve aurait été impossible pour elle.
Elle réitère ses remerciements à tous ceux qui l’ont aidé et appuyé de près et de loin tout au long de ce parcours.
Reconnaissant les difficultés d’études en médecine ponctuées des nuits blanches soit à la faculté ou en stage dans les hôpitaux, Dr Macka Ahmat Hassan encourage les autres qui aspirent à étudier la médicine, surtout spécialement aux jeunes filles tchadiennes, que rien n’est impossible. Pour elle avec le dévouement et un travail assidu, le sacrifice finit par payer un jour confie-t-elle.

One thought on “DISTINCTIONS : Abakar et Macka, deux meilleurs étudiants en médecine à Cuba

  1. Macha’Allah longue vie à vous toutes et tous mes cher(e)s compatriotes en général et à ceux là en particulier. Ils se sont sacrifiés pour être à la hauteur de cette mérite. « À cœur vaillant rien d’impossible » Que Dieu leur assiste dans leurs projets restants et dans leurs tâches qui se pointent à l’horizon.
    Beaucoup de courage à toute la jeunesse africaine en générale et à celle de ma chère patrie en particulier.
    Vive l’Afrique !
    Vive le Tchad !
    #Docteur Anticipé Mahamat Ali Kolotou-Tchaïmi
    S_P_D_M@T_O_T_I

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *