Culture : Abdelkerim Souleyman Tério décrypte les 30 ans du pouvoir d’Idriss Déby  

Dans son livre intitulé « Idriss Déby Itno: trois décennies de guerres et d’espoir », paru à l’édition Ifrikiya au Cameroun, l’auteur Abdelkerim Souleyman Tério décrypte le règne du feu Maréchal du Tchad, subdivisé en trois parties, l’ouvrage compte 221 pages.

La première partie du livre Abdelkerim Souleyman Tério relate le début de l’étrange destin Déby. Par contre, la deuxième partie est focalisée sur le début des difficultés du régime de Déby. Et, la dernière partie aborde les causes plausibles de ces guerres qui durent depuis six décennies et l’héritage légué par le président Déby au Tchad.

La cérémonie de présentation et de dédicace a eu lieu ce vendredi, 13 mai 2022, au siège de l’ONAMA, à N’Djaména en présence des plusieurs membres invités.

A travers ce livre « Idriss Déby Itno: trois décennies de guerres et d’espoir » Abdelkerim Souleyman Tério tente de résumer les parcours et sa disparition brutale lors des affrontements avec les rebelles en avril 2021.

Pour rédiger ce livre, l’auteur dit avoir rencontré plusieurs obstacles lors de collectes pour réunir toutes les informations pouvant lui permettre de finaliser son livre à temps, mais ceci, ne l’a pas empêché avec sa détermination pour finaliser son livre. Selon Abdelkerim Souleyman Tério, l’objectif de son livre est d’amener les tchadiens à comprendre à travers ce lignes les méfaits de la guerre.

Pour lui, les causes des guerres au Tchad sont nombreuses, et la plupart sont dues au manque de la bonne gouvernance et du patriotisme.

«Autant d’argent de pétrole et autres ressources que le Tchad a, mais le pays reste toujours sous développé. La grande partie de l’argent est injectée dans l’achat des armes dans le but de protéger le pays. Malgré ces multiples guerres qu’a connues le pays, le Tchad est comparativement développé par rapport aux années passées », a confié l’auteur du livre des quatre livres Abdelkerim Souleyman Tério avec deux livres autres en cours de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *