Covid-19 : Ali Adji demande aux commerçants d’éviter les spéculations néfastes

Le président de la Chambre de Commerce d’industrie d’Agriculture des Mines et de l’Artisanat (CCIAMA), Ali Adji Mahamat Seid appelle par un point de presse présenté ce samedi 2 janvier 2021 les commerçants de différents marchés de la capitale N’Djaména au respect des mesures prises par le gouvernement et éviter toutes spéculations néfastes à l’image citoyenne du pays.


Il appelle par ailleurs à toute la force vive économique à soutenir les efforts du gouvernement dans la guerre contre la COVID-19. Ali Adji Mahamat Seid demande aux commerçants à maintenir les chaines d’approvisionnement de la ville de N’Djaména. Il se félicite de la décision prise par le Maréchal du Tchad pour garantir le bien-être de ses concitoyens face à la détérioration de la situation sanitaire due à la pandémie du Coronavirus.


Pour lui, cette dure épreuve constitue une menace et surtout un défi sanitaire, économique ainsi que social d’une ampleur sans commune mesure par un relâchement dans l’observation des mesures barrières, seules armes pourtant réputée actuellement salutaire pour prémunir contre le Coronavirus.  » En ces circonstances particulièrement éprouvantes, comme première force économique du pays les acteurs privés doivent assumer pleinement la part qui est la leur en faisant preuve du respect de responsabilité, d’unité et de solidarité derrière les autorités du pays. Plus que jamais confrontées à des décisions cruciales dont tous les moyens sont engagés dans cette lutte  » a déclaré, Ali Adji Mahamat Seid président de la Chambre de Commerce d’industrie d’Agriculture des Mines et de l’Artisanat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.