Correction du bac : 10 erreurs sur différentes copies entrainent le renvoi du correcteur

La correction des copies du baccalauréat session d’août 2020 a débuté ce lundi 24 août 2020 dans trois lycées (Maarrif, Ibnou Cina et Collège Evangélique) de N’Djaména. Après la remise des badges aux correcteurs et vérificateurs, ces derniers ont suivi les consignes avant d’entamer le travail.


En effet, contrairement aux précédentes années, le président du jury du baccalauréat, M. Bianzeubé Tikri, exige, dans une note circulaire à l’intention des correcteurs, de la rigueur, de la transparence et le respect des règles portant sur les critères de notation des copies. C’est dans le but d’assurer un travail de qualité des activités de correction de copies des examens du baccalauréat.
Par conséquent, M. Bianzeubé Tikri porte à la connaissance des correcteurs qu’en cas de constat d’erreurs en nombre de dix sur différentes copies corrigées par le même correcteur, le jury procédera au retrait immédiat de celui-ci sans autre forme de procédure particulière. « Cette décision aura pour effet le non-paiement de ses frais de corrections », précise, le président du jury qui compte sur l’esprit professionnel de tous les enseignants engagés aux travaux de correction des copies des examens du baccalauréat.
Au total 87 500 candidats toutes séries confondues ont composé les épreuves écrites de la première session du bac la semaine dernière (17 au 22 août 2020).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.