ARMEE : Fin de formation militaire de 90 élèves officiers dont 5 nigériens

Quatre-vingt-dix élèves officiers de la 28ème promotion du Groupe des Ecoles Militaires Interarmes (GEMIA) de N’Djaména, dont 85 tchadiens parmi eux 3 femmes et 5 nigériens arrivés en fin de formation de deux ans, ont reçu ce vendredi 23 octobre 2020, à la place de nation de la capitale, leur galon de sous-lieutenant et le brevet de chef de section de la main du ministre délégué à la présidence, chargé des Armées, des anciens combattants et de victimes de Guerre et plusieurs autres responsables de grande institutions militaires.


La 28ème promotion est baptisée, feu général du corps d’armée Mahamat Ali Abdallah Nassour. Major de la promotion, le nigérien Mahamat Ousseni avec ses quatre compatriotes occupent les cinq premiers rangs selon l’ordre de mérite.

Major de la promotion, le nigérien Mahamat Ousseni


Très ému par le geste fait par le Maréchal du Tchad d’avoir honoré leur famille pour avoir baptisée cette promotion au nom de leur illustre père Mahamat Ali Abdallah Nassour, au nom de sa famille Idriss Mahamat Ali Abdallah, demande au président de la République de rebaptiser un édifice public en l’occurrence le pont à double voies pour qu’il porte le nom de leur père pour service rendu à la nation.


Le Commandant du GEMIA, le général Ahmat Youssouf Abakar a fait savoir aux récipiendaires qu’ils disposent désormais d’atouts indéniables qu’ils leurs permettront d’accomplir avec succès des missions certes difficiles mais combien patriotiques et exaltantes. Il les exhorte de mettre à profit la qualité d’officier aux services des armes et d’être fidèles à l’arme à la nation et de garder permanemment leur lien de la promotion. Le général Ahmat Youssouf Abakar informe que ces jeunes officiers ont suivi avec assiduité tous les domaines de la formation initiale ainsi que des modules spécifiques leur permettant de commander dans un terrain difficile et dans un contexte de modicité de moyens et diversité de menace.


Le ministre délégué à la présidence, chargé des Armées, M. Mahamat Abali Salah justifie que le Maréchal du Tchad a jugé opportun de baptiser la 28ème promotion au nom du feu Mahamat Ali Abdallah Nassour qui est un officier exemplaire constamment porté au sacrifice suprême et il a su donner le meilleur de lui-même pour galvaniser la troupe afin de mettre en déroute les ennemis de la nation. Tout en appelant, aux sous-lieutenants de la 28ème promotion d’emboiter le pas à ce grand officier pour valoriser leur galon. « A vous les lauréats de la 28ème promotion je tiens à vous rappeler que vous avez été formés deux ans durant, comme des officiers à part entière, donc prêts à défendre la paix partout où elle sera menacée et cette mission si délicate a besoin d’être accomplie par des vrais patriotes », a rappelé, M. Mahamat Abali Salah. Le ministre délégué à la présidence, chargé des Armées d’ajouter que ses officiers ont acquis certes de connaissances de base du chef de section pour contenir les menaces, néanmoins ils se considérer toujours comme des apprenants pour espérer bénéficier tant d’expérience de terrain dans l’exercice de leurs fonctions militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.