Société : La fermeture du parc du député Bagaou irrite des femmes à Walia

L’Association Tapi-kep dénonce par un point de presse présenté ce vendredi 14 janvier 2022, au quartier Walia, dans la commune du 9ème arrondissement de la ville de N’Djaména, le comportement des autorités de la commune du 9ème, qui ont attribué un espace à l’ex député Djimet Clément Bagaou à côté du Lycée de Walia pour en faire un parc de voyage.

Ensuite, explique la porte-parole des femmes commerçantes, quelques semaines plus tard, les mêmes autorités de ladite commune annulent cette autorisation et exigent aux exploitants de libérer ledit espace.

Selon la porte-parole des femmes, ce parc est créé grâce aux idées novatrices de l’association Tapi Kep afin de créer de l’emploi aux femmes. Mais, aujourd’hui, le maire du 9ème arrondissement, Mahamat Kerima exige sa fermeture pour des raisons que l’on ignore.

D’après elle, l’idée de créer ce parc de voyage est pour plusieurs raisons notamment faciliter le voyage entre Bongor-N’Djaména, mais aussi et surtout créer des activités commerciales au sein dudit parc.

Madame Ketem née Djaldi Tine Mitta demande aux plus hautes autorités du pays d’intervenir afin de résoudre leur problème. « Nous voulons juste créer des activités génératrices et développer notre quartier walia ainsi que la commune du 9ème arrondissement », a-t-elle martelé.

Les femmes entendent lancer une action pour se faire entendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *