Processus électoral : Un collectif appelle les jeunes à se faire recenser

Le collectif d’Action de Jeunes pour la Paix, le Développement et l’Emergence du Tchad a lancé ce vendredi 16 octobre 2020 à la Maison des Médias une caravane de sensibilisation sur la révision du fichier électoral entamée par la commission électorale nationale indépendante depuis le 1er octobre 2020.


A cette occasion, le présid El-Mahadi Abderaman invite toute la population tchadienne en général et les jeunes en particulier, à s’inscrire massivement sur les listes électorales. Il s’agit dit-il des jeunes de deux sexes âgés de 18 ans révolus et n’ayant pas été recensés en 2015 pour une raison ou autre et ceux qui viennent d’avoir la majorité.
Le CAJPDET rassure la population tchadienne que le processus électoral amorcé sous la bannière du cadre national de dialogue politique (CNDP) dont le Maréchal du Tchad Idriss Déby Itno en est le garant abouti certainement à son terme par l’organisation des consultations électorales libres, crédibles, transparentes et démocratique.


Mahamat El-Mahadi Abderaman déplore le manque d’engouement de jeunes de se faire recenser sur la liste électorale. « Car, les tchadiens auront à élire en 2021, celui va présider à leur destinée pour les six années à venir, une quatrième législature sera installée et de nouveaux conseillers municipaux seront élus », rappelle, le président du collectif d’Action de Jeunes pour la Paix, le Développement et l’Emergence du Tchad.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.